Expo photo Lisa BaissadeNous étions deux, reçu par mille à chaque port. L’Occitanie s’est offerte à nous. En camion, en amoureux, le matos dans le gros coffre de notre carrosse, on se sentait libres et on l’était…

Petits moyens, petites scènes, gros bras et larges sourires. Tatoués, intellos, rêveurs, fous sous cachet, punk ou hippie, écolo militant ou artiste autonomiste, nos hôtes se sont tous pliés en quatre pour nous recevoir.

Le spectacle est finalement tout terrain. Quelques projo, nous amenons le son. Vous nous prêter vos bras et faites du bruit. Et le public est au rendez-vous pour découvrir notre monde fait d’électronique et de papier mâché.

On repart revigoré. Finalement l’hiver ça réchauffe.

L’année prochaine, on se fait la Bretagne. Amis bretons, à vos agendas.